L'Ontario doit faire davantage pour préserver la biodiversité

L'Ontario doit faire davantage pour préserver la biodiversité

La biodiversité menacée en Ontario

La commissaire à l'environnement de l'Ontario s'inquiète de la perte de biodiversité à grande échelle dans la province. Dans un rapport intitulé « Progrès Modestes », Dianne Saxe demande à l'Ontario de faire davantage pour protéger l'environnement.
Le rapport donne en exemple la chute des populations d'orignaux de 20 % au cours des dix dernières années. Or, la commissaire à l'environnement indique que les nouvelles restrictions sur la chasse à l'orignal sont susceptibles de ne pas freiner davantage le déclin de la population.

Également, selon le rapport, les espèces envahissantes sont l'une des plus grandes menaces à la biodiversité et coûtent chaque année des millions de dollars à la province.
Le rapport recommande donc au ministère des Richesses naturelles et des Forêts d'interdire la vente de plantes envahissantes et de rédiger des plans de prévention, de détection et de gestion des espèces envahissantes dans les parcs naturels, notamment.

Finalement, la commissaire demande au ministère de veiller à ce que certaines zones forestières dans le Nord soient plus exposées aux incendies forestiers. Elle rappelle que ces feux sont essentiels à la régénération des forêts. Dianne Saxe indique que le ministère a fait un pas dans la bonne direction avec sa nouvelle Stratégie de gestion des feux de broussailles.


Radio-Canada Source